philistines

L’acteur se prépare à divorcer d’Amber Heard, qui l’accuse notamment de violences conjugales.

Ca va (vraiment) mal pour Johnny Depp. L’acteur se prépare à divorcer d’Amber Heard, qui l’accuse notamment de violences conjugales, et pour cela il se sépare de ses œuvres d’art qui seront vendus aux enchères à Londres les 29 et 30 juin par la maison Christie’s.

Cette vente devrait rapporter gros. Non seulement ces tableaux appartenaient à Johnny Depp, mais en plus de cela, il s’agit de peintures et de dessins de Jean-Michel Basquiat. Le 11 mai dernier, une toile de Basquiat s’est en effet vendue quasiment 57 millions et demi de dollars.

Mais si Johnny Depp n’avait pas encore le cœur brisé par Amber Head, cela ne saurait tarder puisqu’il se sépare d’une collection d’oeuvres qu’il avait mis 25 ans à réunir. L’acteur américain avait eu un véritable coup de cœur pour Basquiat dans les années 80. Il affirme que « la musique belle et dérangeante de ses peintures vivra bien après notre souffle ».

L’avocat d’Amber Heard de son côté a déclaré que la jeune femme de 30 ans ferait un don à un refuge pour femmes battues dans l’Arizona si jamais elle gagnait le procès contre Johnny Depp.

 

Article de Camille Chappuis sur RADIO MONACO

Leave a Reply